Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes 2021

En raison de la crise sanitaire et des mesures de restriction aux déplacements et aux rassemblements qu’elle impose, la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes ne pourra pas avoir lieu en 2020.

Nous vous donnons rendez-vous en mai 2021 pour la prochaine édition, plus belle et plus riche, souhaitons-le, que toutes les précédentes.

https://www.semaineameriquelatinecaraibes.fr

Réouverture de la Bibliothèque Gulbenkian

Dans le respect des consignes annoncées par le gouvernement, nous sommes heureux de vous annoncer que la Bibliothèque Gulbenkian va rouvrir pour vous accueillir, sur rendez-vous uniquement à partir du 30 novembre 2020 du lundi au vendredi de 10h à 17h.

Nous vous proposons 2 types différents de rendez-vous :

Travailler sur place :

Nous ne pourrons accueillir que 5 lecteurs par jour, uniquement sur rendez-vous. Nous vous prions de bien vouloir nous indiquer vos horaires d’arrivée et de départ.

Vous pourrez réserver votre place en nous adressant obligatoirement un e-mail (bibliotheque@gulbenkian-paris.org), au minimum 2 jours ouvrés à l’avance, en communiquant la liste des ouvrages que vous souhaitez consulter (avec une limite de 10 documents par lecteur).

Si jamais vous avez un empêchement, pensez à nous en informer par e-mail ou par téléphone (01.53.85.93.90).

Emprunter des documents :

La réservation des ouvrages se fait selon les mêmes modalités que pour une consultation sur place avec un préavis de, au minimum 2 jours ouvrés à l’avance et un horaire convenu pour récupérer votre emprunt à l’entrée de la bibliothèque.

Nous vous invitons à consulter le règlement de la bibliothèque pour avoir plus de renseignements.

Ainsi que le catalogue pour l’élaboration de votre liste d’ouvrages.

L’équipe de la bibliothèque est heureuse de vous retrouver bientôt !

Bibliothèque Gulbenkian
Maison du Portugal
7P, Boulevard Jourdan
75014 Paris

Lauréats de l’appel à projets 2020 Fondation Calouste Gulbenkian

La Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France a récemment annoncé les nouveaux lauréats de son appel à projets 2020 destiné à soutenir les institutions françaises souhaitant intégrer dans leur programmation un ou plusieurs artistes portugais de toutes disciplines des arts visuels.  Huit institutions françaises se sont vues attribuer une subvention pour leurs expositions consacrées à des artistes portugais. Elles auront lieu en 2020 et 2021 un peu partout dans l’hexagone à Paris, Clermont Ferrand, Albi, Nice, etc. 

Découvrez dès à présent deux projets qui ont retenu l’attention du jury.

La Villa Arson // École nationale supérieure d’art – Centre d’art contemporain, lauréate de l’appel à projets 2020-2021, pour l’exposition Moving Things, en savoir plus.

Le Festival Circulations met en lumière la nouvelle scène contemporaine de la photographie, en savoir plus.

Découvrez les autres lauréats de l’appel à projets 2020 ici

CM/CP/Arrivée du CAPMag Junior, la version pour les enfants

Après le succès de centaines de publications CAPMag (la 300e ce mois-ci), l’association Cap Magellan lance symboliquement autour de ce 10 juin, Journée nationale du Portugal, de Camões et des Communautés, son magazine de référence pour les plus jeunes : le CAPMag Junior. Le CAPMag Junior paraîtra en supplément du CAPMag mensuel, 3 fois par an, au moment des vacances de Pâques, d’Éte et de Noël.

Cette idée est née d’un constat simple : il y a un manque de contenu en portugais alors qu’il existe un public d’enfants lusophones lecteurs en France.

Ce magazine dirigé pour un public d’enfants de 8 à 12 ans met l’accent sur :

– une forme d’apprentissage active, de développement et d’autonomie différente de celle que l’on trouve dans les NTIC (Nouvelles Technologie d’Information et de Communication) ou sur les écrans de télévision en général ;

– le développement de la pratique de la lecture, avec tout ce qu’elle apporte en termes de pédagogie, d’apprentissage, de développement personnel et de curiosité ;

– une autre forme de communication entre parents et enfants : en passant un moment ensemble à lire, à réaliser des jeux, à tester des recettes ou des activités proposées dans le magazine, etc.

– une certaine forme de plaisir pour les enfants : à cet âge, ils ont encore besoin d’un contact physique avec les objets qui les entourent, avec les gens ;

– une sérénité pour les parents : les adultes peuvent contrôler ce que lisent les jeunes lecteurs, qui peuvent profiter d’un moment de joie et se déconnecter des écrans ;

– une « base » régulière proposée pendant les vacances scolaires qui complète ce que les enfants apprennent lorsqu’ils ne sont pas à l’école.

En quelques mots :

Avec qui ? Les frères Capi et Magui

Capi et Magui sont les explorateurs de la lusophonie. Un frère et une soeur aux personnalités totalement opposées mais complémentaires, qui découvrent et explorent la culture lusophone à travers les différentes aventures proposées sur chaque page.

Capi est le frère aîné, très intelligent et sérieux, qui aime apprendre de nouvelles choses chaque jour mais qui est très timide.

Magui est la petite sœur, très intelligente et drôle, toujours à la recherche d’une nouvelle aventure et n’ayant peur de rien !

Quand Capi veut écouter du fado, Magui préfère le rock portugais ! Ensemble, ils entraînent le jeune lecteur et les plus âgés dans leurs intrépides aventures à la recherche de nouvelles connaissances lusophones !

Pour qui ? Les enfants qui parlent ou apprennent le portugais !

En quelle langue ? Entièrement en portugais !

Le contenu ? Réparti en différentes grandes thématiques:

– Sensibilisation : promotion de la langue portugaise, sécurité routière, citoyenneté

– Science et écologie, avec des expériences pour les plus jeunes

– Culture : histoire, recette de cuisine, interview, bande dessinée, conte…

– Avenir : promotion de diverses professions.

Où ça ?

L’association Cap Magellan distribuera ce numéro spécial conjointement avec le magazine mensuel CAPMag. Il sera également disponible auprès du réseau d’association répartit sur toute la France, auprès des institutions (Ambassade, consulats du Portugal en France, Institut Camões, Fondation Calouste Gulbenkian) et d’enseignants de portugais du primaire en France et de leurs élèves.

Sans oublier la version en ligne : https://capmagellan.com/capmag-junior/

L’association prévoit dès que les conditions sanitaires le permettront des séances lecture et découverte avec des enfants accompagnés de leurs parents et/ou grands-parents. Le lancement de ce premier numéro, dédié aux vacances de Pâques, était prévu pour le mois d’avril dernier, et a été repoussé du fait de la crise du Covid-19.

Fondée à Paris, le 24 novembre 1991, Cap Magellan est la première et plus grande association de jeunes lusophones et lusophiles, partageant la même volonté de promouvoir la langue portugaise et la culture lusophone.

L’association a été pionnière dans plusieurs projets et actions mettant en avant les atouts d’une double culture au sein d’une société en pleine mutation. Avec plus de 30.000 contacts directs et un réseau dans les Universités françaises, Cap Magellan assume un rôle de défense des réalités et des nécessités des lusodescendants. Des premiers forums franco-portugais sur l’éducation, la culture et l’emploi depuis 1992, en passant par les concerts des plus grands musiciens lusophones dans les principales salles parisiennes depuis 1993 – comme le concert du groupe Resistência au Bataclan en janvier 2017 pour les 25 ans de Cap Magellan, –, les campagnes sur la citoyenneté et sur la sécurité routière, les campagnes de divulgation de l’enseignement supérieur portugais et les présences dans les plus grands salons de l’Étudiant, les Rallyes Papers, les Fêtes étudiantes du type Queima das Fitas, les publications mensuelles et annuelles comme le CAPMag et le Guide de l’été, la co-organisation du Gala célébrant la 1re République du Portugal, à l’Hôtel de Ville de Paris, dédié à la communauté lusophone, l’association 1/ participe activement à la vie de la communauté franco-portugaise et lusophone de France dans les domaines de la jeunesse, de l’emploi, de la culture et de la citoyenneté et 2/ assume un rôle de représentant au Portugal de la Lusodescendance avec une présence au Conseil d’Administration du Conseil National de la Jeunesse, par exemple. Plus récemment, l’association a encore lancé les États généraux de la Lusodescendance, réseau qui réunit le top 100 des associations franco-portugaises et le top 100 des structures liées à l’enseignement de la langue portugaise, engagés ensemble à lancer des campagnes nationales de promotion de la langue et de la citoyenneté.

Contact presse :
Angela Fernandes
Cap Magellan – Tél. : + 33 1 79 35 11 00
communication@capmagellan.org

Pass Culture : Cap Magellan vous informe

Promesse de la campagne d’Emmanuel Macron, Président de la République, le pass Culture est un projet porté par Franck Riester, Ministre de la Culture, qui a pour vocation de renforcer et diversifier les pratiques culturelles des jeunes français, et d’apporter à l’ensemble des acteurs culturels du territoire un nouveau canal de communication. Cap Magellan, première association de jeunes lusophones et lusophiles de France, vient ainsi transmettre cette importante information et inviter tous les acteurs relais à la diffuser au plus grand nombre de bénéficiaires jeunes possibles.

Pensé pour tous les publics, et surtout ceux qui sont ou se sentent exclus de la culture, le Pass Culture a pour objectif de susciter l’envie des jeunes générations de participer à leur vie culturelle locale et de leur donner accès à des propositions culturelles et artistiques sur tout le territoire français. L’application pass Culture est une application gratuite, qui révèle et relaie les possibilités culturelles et artistiques accessibles à proximité. Grâce à la géolocalisation, les citoyens peuvent repérer, choisir et réserver une grande diversité de biens et de propositions culturels, du concert au théâtre en passant par le livre, la pratique artistique et les jeux vidéos.

A ce jour, les départements ouverts sont les suivants : Ardennes (08), Bas-Rhin (67), Doubs (25), Guyane (973), Hérault (34), Nièvre (58), Saône-et-Loire (71), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Vaucluse (84) et l’ensemble de la région Bretagne (Côtes d’Armor – 22, Finistère – 29, Ille-et-Vilaine – 35, Morbihan – 56).

L’année de ses 18 ans, jusqu’à la veille de ses 19 ans, chaque jeune résidant en France pourra demander l’octroi d’une enveloppe de 500€ à dépenser pendant 24 mois sur le pass Culture. Le processus passe par une inscription sur le site https://pass.culture.fr/, et la vérification de l’éligibilité.

En résumé :

Si tu as 18 ans et réside sur l’un des départements ci-dessus, tu es éligible : inscris-toi vite !

Si tu n’as pas encore 18 ans ou ne réside pas dans l’un des départements cités, remplis tout de même le formulaire dédié sur le site, car le pass Culture est en évolution et tu pourrais devenir éligible !

Les bénéficiaires pourront réserver toutes les activités et biens culturels référencés, allant des concerts au théâtre (quand cela sera de nouveau possible !) en passant par le livre, la pratique artistique et les jeux vidéos.

Site : pass.culture.fr